Le noyer

Quel bel arbre que le noyer ! Il a une importance particulière pour moi car il y en a un magnifique dans le jardin de ma maison d’enfance. C’est d’ailleurs un survivant, son « papa » n’ayant pas survécu à la tempête de 1999 qui a fait beaucoup de dégâts dans ma Normandie natale. Qu’elle tristesse ce 26 décembre 1999, lorsqu’au lever du jour nous avons vus tous nos grands arbres couchés par terre, dont ce beau noyer… Il nous avait été donné il y a longtemps par un voisin qui avait dit un jour a mon père qu’il fallait qu’il passe prendre un « nouiller » ! Il y était allé sans trop savoir quel genre d’arbre il allait bien pouvoir récupérer et il était revenu avec un petit noyer.

Par bonheur ma sœur avait eu la merveilleuse idée de planter quelques-unes de ses noix dans de petits pots… L’une d’entre elles a germé pour donner naissance au noyer qui offre aujourd’hui à ma famille plusieurs dizaines de kilos de délicieuses noix tous les ans !

Selon le calendrier celtique, les personnes nées sous le signe du noyer (du 21 au 30 avril et du 24 octobre au 11 novembre) ont un caractère absolu. Ainsi, les natifs du noyer sont des épicuriens passionnés et animés d’une grande joie de vivre !


Origines du noyer

Le noyer est avec le figuier, l’arbre le plus anciennement cultivé. Ses origines sont assez mystérieuses, mais certains botanistes pensent qu’il est originaire de nos contrées et qu’il existe depuis l’ère tertiaire, soit depuis 45 millions d’années avant notre ère. Une noix de plus de 8 millions d’années a d’ailleurs été découverte lors de fouilles archéologiques en Ardèche ! Le noyer aurait disparu de nos campagnes avant d’y être réintroduit à partir de souches provenant des Balkans et de l’Himalaya !


Un peu de botanique

Le noyer est un arbre cultivé de nos jours dans plusieurs pays d’Europe dont la France, pour la production de noix qui se concentre en Isère, dans le Limousin et dans le Périgord.

C’est un arbre très solitaire qui a besoin d’énormément d’espace et de lumière. Il est de grande taille et peut atteindre 25 à 30 mètres de haut. Il donne un bois extrêmement dur, très apprécié en ébénisterie.

Le noyer atteint sa maturité entre 25 et 40 ans et peut vivre jusqu’à 400 ans. Il aime les terrains profonds, riches, bien drainés et peu argileux, supporte les terrains calcaires. En revanche, une terre trop sèche ou trop humide ne lui convient pas.

« Rien ne pousse sous un noyer ». En effet, il empêche les autres plantes de pousser autour de lui (sauf la petite pervenche) en produisant une substance aromatique, la juglone, qui fait l’objet de recherches pour son utilisation en tant qu’agent anti-cancéreux.


Les nombreuses vertus du noyer

Le brou de noix

Le brou de noix est en fait l’écorce de la noix aussi appelée épicarpe. Il contient des tanins et diverses substances chimiques dont la fameuse juglone.

Le brou vert de la noix noircit en tombant sur le sol car les tanins qu’il renferme s’oxydent rapidement. Il peut d’ailleurs teinter durablement les doigts, car ses composés tannent la peau ! Le brou de noix constitue ainsi un colorant naturel bien connu pour teinter les meubles. On peut même fabriquer de l’encre à partir de cette écorce.

Il peut aussi être utilisé en macération pour lutter contre le manque d’appétit et le rachitisme en stimulant le système digestif.

On l’utilise en décoction contre les angines (gargarisme), les infections vaginales et les diarrhées (si on en rajoute dans l’eau du lavement).


Les noix

Le noyer peut fructifier pendant deux cent ans. On récolte ses noix à l’automne, de mi-septembre à fin octobre. L’endocarpe ou coquille, dure comme du bois, renferme deux cerneaux charnus en forme de petit cerveau.

La noix est un aliment particulièrement riche, au bon sens du terme, car elle constitue une mine de nutriments :

  • Elle contient 60% d’acides gras poly-insaturés de type oméga 3. Ces acides gras essentiels permettent de diminuer le taux de triglycérides et protègent ainsi le système cardiovasculaire.
  • Elle est riche en fibres, ce qui en fait un excellent coupe-faim naturel ainsi qu’un purgatif doux, bon pour le transit.
  • Des vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B9 (acide folique), B12, C et E (antioxydante).
  • D’autres antioxydants comme la mélatonine, des flavonoïdes et l’acide allagique dont les propriétés anti-radicaux libres permettent de lutter contre le vieillissement et de diminuer les risques de cancer.
  • Des minéraux : calcium, magnésium, phosphore, potassium, cuivre, zinc, fer, sélénium et manganèse.
  • De la L-arginine qui intervient dans le métabolisme des graisses et le soutien du système immunitaire.
  • De la sérotonine, un neurotransmetteur qui possède de nombreuses fonctions dont la régulation du cycle veille/sommeil, l’harmonisation des comportements, l’humeur, l’anxiété ou encore l’apprentissage.

Selon la théorie des signatures, la forme et l’apparence des plantes est à rapprocher de leurs propriétés thérapeutiques. La noix représente ainsi le cerveau. On soignait d’ailleurs autrefois maux de tête et maladies mentales à l’aide de la noix.


Les feuilles du noyer

Les feuilles du noyer renferment des flavonoïdes dont le principal constituant identifié est la juglone. Cette molécule possède d’importantes propriétés antiseptiques. Autrefois, on utilisait la feuille de noyer comme antipoison et en cataplasmes contre les parasitoses. Elle est toujours utile contre les diarrhées infectieuses et les verminoses dont le tænia.

On peut l’utiliser en infusion ou en décoction selon les cas :

Infusion (usage interne)Décoction (usage externe)
Engorgement du système digestifAngine (gargarisme)
Vers intestinaux (tænia)Infections vaginales
Manque d’appétitEngelures
AnémieTranspiration
HyperglycémieChute des cheveux, teigne
Manque de tonusUlcères cutanés, impétigo, panari
DépuratifDermatoses suintantes
Jambes enflées, insuffisance veineuseJambes enflées, insuffisance veineuse
HypertensionRhumatismes

Le noyer en gemmothérapie

Le macérat du bourgeon de noyer incarne le territoire, les défenses naturelles et les barrières de l’homme. En effet, « rien ne pousse sous un noyer » ! Le noyer est ainsi un gardien de l’identité, de l’immunité non spécifique, et il nous protège des maladies auto-immunes.

Le macérat de bourgeon de noyer possède ainsi une action à plusieurs niveaux :

  • Action sur le territoire (c’est à dire sur la peau et les muqueuses) : C’est un garant de l’identité intestinale et il accompagne l’action des probiotiques et prébiotiques. En gemmothérapie, c’est le plus grand remède des dysbioses intestinales et des parasitoses. Il aide également à soulager les diarrhées qui font suite à un traitement antibiotique.
    Il a une action anti-inflammatoire dans les cas de muqueuses respiratoires enflammées comme les angines, les sinusites, les bronchites chroniques ou dans les allergies respiratoires.
  • Action glandulaire : Le noyer possède une action pancréatique essentielle. Il normalise la sécrétion d’insuline du pancréas et, associé à d’autres bourgeons comme l’érable, le mûrier ou l’olivier, permet d’améliorer les diabètes non insulino-dépendants. C’est un des rares remèdes de pancréatite chronique. D’autre part, il améliore le syndrome de malabsorption.
  • Action au niveau hépatique : Il stimule les cellules de Kupffer présente dans le foie et qui font partie du système immunitaire et participent à l’absorption des nutriments.
  • Action au niveau mental : Le noyer permet d’aider les personnes qui sont en difficulté à accepter la mort ou les grands changements. Il nous apporte également la persévérance face aux difficultés de la vie.

Le macérat de bourgeon de noyer rassemble toutes les propriétés de l’arbre en un seul flacon car un bourgeon contient toute une plante en devenir. Il est donc très intéressant de se tourner vers la gemmothérapie qui permet d’avoir l’action du totum des plantes !


Élixir de fleurs de noyer

Pour le Docteur Bach, l’élixir de fleurs de noyer (Walnut) correspond, d’une part, à une protection contre les idées ou les influences extérieures (comme la protection des intestins par rapport au monde extérieur), et d’autre part à un brise lien, utile dans toutes les grandes périodes de transition de la vie comme la puberté, la ménopause, un déménagement ou encore un deuil.

L’élixir de fleur de noyer convient à ceux qui ont besoin de se protéger des influences extérieures, surtout pendant les périodes de changement. La fleur du noyer nous aide à nous adapter, et nous apporte recentrage et protection.

Pour ceux qui ont un idéal et des ambitions bien définies dans la vie et les satisfont, mais qui, en de rares occasions, sont tentés de s’écarter de leurs propres idées et objectifs, entraînés par l’enthousiasme, les convictions ou les fermes opinions des autres. Le remède donne de la constance et une protection contre les influences étrangères.

Dr. Edward Bach – La guérison par les fleurs –

Symbolisme du noyer

Dans la mythologie, le noyer est lié à une dualité : le noyer féminin, mère féconde qui engendre la vie et le noyer lié à la mort. Son histoire est d’ailleurs liée au mythe de Dionysos. Il est à la fois arbre de vie et de mort : symbole de vie terrestre et de vie dans l’au-delà. Cette funeste réputation du noyer explique pourquoi il est de mauvaise augure de s’endormir à l’ombre d’un noyer !

Chez les Celtes, le noyer donne la passion pour assurer et défendre sa joie de vivre. grâce à lui, rien n’est fait à moitié, la persévérance est sans limite. L’amour se vit jusqu’à la mort.


Sources

  • Le noyer et la noix – J. Y. Catherin, J. J. de Corcelles, R. Mazin – Éditions Edisud
  • La phytoembryothérapie – Dr. F. Ledoux, G. Guéniot – Éditions Amyris

Auteur : Emmanuelle Grenon

Révélez votre santé !

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s