Gel à la rose pour le contour des yeux

J’aime beaucoup réaliser moi-même mes cosmétiques, que ce soit mon déodorant ou d’autres choses. En fait, je le fais par soucis d’économie bien sûr, mais pas seulement ! S’il est essentiel d’être attentif à notre alimentation, il en va de même pour ce que l’on applique sur notre peau. Les produits faits maison présentent l’avantage de ne pas contenir de substances douteuses sur le plan toxicologique et on peut y ajouter des actifs vraiment efficaces !

Les cosmétiques du commerce sont déjà chers pour ce qu’ils sont en réalité, mais quand on a envie d’une crème pour le contour des yeux, les prix grimpent de manière vraiment incroyable ! J’ai remarqué qu’en cosmétique classique, plus on achète quelque chose de petit, et plus les prix montent ! Par exemple les crèmes et gel pour le contour des yeux sont généralement vendus en format de 15 ml, contre 50 ml pour une crème pour le visage. Si l’on regarde leurs prix au litre, c’est juste stupéfiant ! Je suis allée voir sur le site beauté-test et j’ai fait un calcul rapide à partir des premières pages de résultats pour les crèmes de jour et les contours des yeux : On arrive à environ 700 € le litre en moyenne pour une crème visage, ce qui est déjà très cher, on est d’accord ! Mais si on regarde les contours des yeux, les prix grimpent à 1400 € le litre en moyenne ! Quand on sait qu’il y a seulement 5% de substances actives dans ce type de produit, on frise la syncope. Le reste est en effet constitué d’eau, de glycérine (un agent hydratant bon marché) et le cocktail habituel d’agents texturants, de conservateur, de parabens, etc… Alors qu’il est si facile et si économique de les fabriquer soi-même.

Dans mon petit gel pour le contour des yeux, je n’ai mis que des produits naturels et actifs qui sont les suivants :

Le gel d’aloe vera

  • Excellent hydratant : il permet de compenser les pertes en eau de la peau.
  • Nutritif : il apporte à la peau les vitamines et oligo-éléments essentiels à sa beauté.
  • Réparateur cutané.
  • Apaisant, il soulage les peaux sensibles et prend soin des peaux sujettes aux rougeurs.
  • Il possède aussi des effets tenseurs et régénérants qui lui donnent des propriétés anti-âge très intéressantes. Certains de ses actifs sont réputés pour stimuler la croissance des fibroblastes, la synthèse du collagène et de l’acide hyaluronique.
  • Bien que très pénétrant il crée à la surface de la peau un film protecteur contre vent, sel, soleil ou encore particules toxiques.

L’hydrolat de rose

Astringent et tenseur, cet hydrolat est un ingrédient incontournable pour prévenir et lutter contre les signes du vieillissement cutané. Il purifie, rafraîchit et adoucit la peau. De plus il convient parfaitement aux peaux délicates. Et cerise sur le gâteau, il sent merveilleusement bon !


L’huile de cranberry

Il s’agit de l’huile produite à partir des pépins de cranberry. Cette huile précieuse possède un ratio très équilibré en oméga-3 et 6 et une richesse exceptionnelle en antioxydants : tocophérols, phytostérols et vitamine A. Elle fait merveille pour préparer des soins anti-âge pour les peaux sensibles.

  • Son ratio naturel 1:1 en oméga-3 et oméga-6 lui confère des propriétés fortement hydratantes et émollientes : elle renforce la barrière cutanée.
  • Elle répare et régénère les peaux sèches, restructure et tonifie les peaux matures.
  • Anti-âge : par son fort taux d’antioxydants, cette huile lutte contre les signes du vieillissement cutané.
  • Apaisante, elle calme les peaux sujettes aux irritations et adoucit les peaux sensibles ou abîmées.
  • Elle aide la peau à lutter contre les agressions extérieures, le dessèchement et le stress oxydatif.

La vitamine E

Cet antioxydant naturel permet d’assurer la conservation des préparations cosmétiques. L’ajout de vitamine E est recommandé dans toutes les préparations contenant des huiles sensibles dont elle prolongera la durée de conservation. La vitamine E a aussi un rôle très bénéfique pour la peau : c’est un excellent actif anti-âge, particulièrement recommandé pour les peaux sèches et matures et dans les soins réparateurs après-soleil.

  • Antioxydant : protège les huiles et beurres du rancissement.
  • Anti-âge : bloque l’action des radicaux libres sur la peau, réduit notamment les dommages cellulaires liés à l’exposition aux UV.
  • Activité anti-inflammatoire sur la peau (utile en cas de coups de soleil, érythèmes…)
  • Aide à maintenir l’élasticité et l’hydratation de la peau en renforçant le film hydrolipidique cutané.
  • Améliore la microcirculation cutanée.


Pour un petit pot de 10 ml

  • 6 g de gel d’aloe vera
  • 2 g d’hydrolat de rose
  • 0.5 g d’huile de cranberry
  • 1 goutte de vitamine E

Mettre tous les ingrédients dans votre petit pot, bien le refermer et secouer énergiquement. C’est tout ! Il est prêt et peut se conserver plusieurs semaines dans un endroit frais et à l’abri de la lumière.

On peut aussi le mettre dans un petit roll-on pour un effet encore plus frais !


Voilà, seulement quatre ingrédients, et la préparation prend environ 5 minutes pour un produit dont la composition est vraiment sûre et efficace ! Et vous, fabriquez-vous vos cosmétiques vous-même ?


Auteur : Emmanuelle Grenon

Révélez votre santé !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s